ARCHIVES

Le Crozet : terre d'échanges et de grands hommes !


A l’extrémité Nord du département de la Loire campe fièrement le village médiéval du Crozet. Ce bourg domine toute la plaine roannaise et a une vue extraordinaire sur les massifs du Beaujolais et du Mâconnais.

Le Crozet est un village riche d’Histoires. L’une d’entre elles a laissé sa trace dans la commune : c’est celle de Jean Papon (portrait en image !). Sa maison y est toujours présente. Né en 1505, Jean Papon fut l’un des premiers juristes à codifier le droit en France. C’est en effet en 1556 qu’est publié le tout premier recueil d’arrêts qui reprend l’ensemble des décisions rendues dans tout le royaume de France. Ce texte, le « Recueil d’arrests notables des cours souveraines de France », est l’œuvre de Jean Papon qui commença sa carrière comme modeste lieutenant général du bailliage de Montbrison (1545), puis passa maître des requêtes de Catherine de Médicis et fut enfin anobli pour ses bons et loyaux services en 1578.

On a du mal à imaginer le succès de son austère ouvrage. Il fut pourtant tel que Claude Longeon affirme « que la plupart des gens de loi possèdaient dans leur bibliothèque l’une des nombreuses éditions du Recueil d’Arrests notables [...] » à cette époque !

Le nom de Jean Papon est resté gravé à Crozet et fait partie de sa renommée. Car comme tout espace transfrontalier (le Crozet se situe entre l’Allier et la Saône-et-Loire, tout en étant dans la Loire), ce sont les échanges qui ont fait la richesse du pays. Aujourd’hui encore, les touristes qui viennent au Crozet n’hésitent pas à se rendre dans le Bourbonnais ou à Vichy.

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed
22-7-19-5521