fullsizeoutput_76f8.jpeg

ARCHIVES

400ème anniversaire de la mort d’Anne d’Urfé, poète français et savoisien séjournant à Saint-Just


Portrait de Diane de Châteaumorand


Qui était Anne d’Urfé ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’était pas une femme ! Anne d’Urfé était le frère d'Honoré d'Urfé. Il passa ses premières années aux côtés de son oncle Honoré de Savoie. C’est auprès de lui qu’il reçut une éducation très soignée.

Que va-t-il devenir ?

Cette éducation va lui permettre d’être choisi comme gentilhomme de la chambre du roi à l’âge de 12 ans. Quatre ans plus tard, il se marie avec Diane de Châteaumorand qui n’avait alors que 10 ans !


Quel lien a-t-il avec notre territoire ?

Anne d’Urfé va devenir seigneur d'Urfé. Il séjourna alors à la Cour de France ou de Savoie, mais aussi au château de Saint-Just-en-Chevalet. Fou amoureux de son épouse, cette dernière tombera malheureusement dans les bras de son frère Honoré. Anne obtiendra alors l’annulation de son mariage.

Qu’a-t-il fait ?

On le sait peu mais cet amour pour le poussa à écrire et à rédiger des poèmes. Il y loue également la religion chrétienne. Il finira d’ailleurs dans les ordres ecclésiastiques. Il mourra en 1621 à l’âge de 66 ans.