ARCHIVES

Sélection du mois : connaissez vous ces noms de hameaux ?


Montgrenier (Saint-Just-en-Chevalet) : "Montgrenier" provient de "Monte Granariu" qui signifie au mont granifère. Cela désigne un lieu abondant en grains. La mention la plus ancienne remonte à 1387 sous la forme « Monte Granerio ».

La Marche (Crémeaux) : « La Marche » provient de « Marchi » qui veut dire la frontière, la limite. Ce hameau situé entre Crémeaux et Bully correspond à la frontière entre deux vicairies (un découpage administratif pour rendre la justice) à l'époque carolingienne, soit entre le milieu du XIIIe et le Xe siècle.

Pierre à Bois (Lentigny) : "Pierre à bois" provient de "petra boscu" qui signifie à la pierre du bois. Ici, cela désigne le nom d'un mégalithe. La mention la plus ancienne remonte à 1887 sous la forme « Pierrebois ».

Route des Essarts (Saint-Haon-leVieux) : Il est possible de retrouver ce nom dans de nombreuses localités françaises. Chaque endroit défriché, entre le milieu du XIe et la fin du XIIIe siècle, était souvent désigné ainsi. Ce nom est resté tel quel dans la langue française et se trouve dans les dictionnaires.

La Salle (La Pacaudière) : "La Salle" provient de "les sales" qui signifie aux manoirs. Cela désigne le chef-manse, c’est-à-dire le centre d’exploitation d’une villa (domaine agricole) d’époque carolingienne (VIIIe-Xe siècle).

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed
fullsizeoutput_76f8