Saint-Germain-Lespinasse : "Les personnes en situation de handicap ont aussi le droit à des vacances ! Nous voulions leur offrir des chambres qui ne soient pas des chambres d'hôpital." (Tour touristique du Roannais)

30/08/2020

Antoine Vermorel-Marques a entrepris un tour touristique du Roannais au mois d'août. En tout, il a visité plus de 10 communes et a mis en valeur nos villages grâce à de belles photos. Nous vous proposons de revivre ce "Tour touristique du Roannais" par le biais de ses publications, en tant que vice-président au tourisme de Roannais agglomération :

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les personnes en situation de handicap ont aussi le droit à des vacances ! Nous voulions leur offrir des chambres qui ne soient pas des chambres d'hôpital."

 

De très beaux et longs échanges hier lors de la 3ème étape de mon tour touristique du Roannais, à Saint-Germain-Lespinasse, et notamment au Gite Le Relais De Flora. Hervé et son épouse ont développé un complexe de 32 chambres louées toute l'année. Ils réservent les 2 mois d'été aux personnes en situation de handicap. Attachés à offrir de vraies vacances à tous, ils ont tout mis en oeuvre pour obtenir les quatre labels tourisme & Handicap (Mental, Moteur, Auditif & Visuel). Hier, un groupe de l'association Escal de Saint-Etienne était présent. Cela fait plus de 10 ans que chaque été, Hervé et son épouse permettent à des jeunes et des moins jeunes de se reposer dans ce havre de paix ! Bravo à eux.

Juste avant, nous avions échangé avec le maire, Pierre Coissard, quant aux perspectives de développement touristique de la région. De ces échanges et de la visite à la superbe chambre d'hôtes d'Anne et Hervé Duvauchelle, je retiens de nouveaux axes forts pour le mandat qui s'ouvre :

  • Le Roannais doit prendre une longueur d'avance quant à l'accueil des touristes en situation de handicap. Nous devrons avoir un "réflexe handicap" dans chacun de nos projets, pour ne pas laisser 8 millions de Français sans vacances.

  • Le Roannais a la chance d'être traversé par de nombreux chemins, et notamment celui de Saint-Jacques-de-Compostelle. A nous d'imaginer comment valoriser notre patrimoine religieux, comme à Saint-Germain-Lespinasse, avec  le Duc de Persigny, ancien ministre de l'Intérieur de Napoléon, qui est à l'origine de la création de l'église du village.

  • La N7, fameuse "route bleue", qui traverse Saint-Germain est un autre axe de développement touristique pour tous ceux qui cherchent à retrouver la nostalgie des routes de vacances. 

 

Nous avons conclu cette journée par un verre d'échanges chez Yann Palais avec la maison Mons Fromager Affineur que je tiens à remercier et que je reverrais lors de réunions plus longues.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed