Histoire de nos hameaux : notre sélection du mois de juin

30/06/2020

 

Bois Combray (Saint-Romain-la-Motte) : Bois Combray vient de "Comberetu" qui veut dire le barrage sur un cours d'eau. La mention la plus ancienne date de 1115 sous la forme "Combresii". 

 

Chemin du Royer (Saint-Haon-le-Chatel) : Le chemin du Royer est la route qui conduit au lieu-dit "Les Royers" sur la commune de Renaison. L'origine de ce nom vient de "lo roër" qui veut dire "chez le charron". Il y avait donc autrefois un atelier de charronage. La mention la plus ancienne du lieu-dit date de 1361 sous la forme "del Roer". Le tracé du chemin est déjà représenté sur la carte de l'Etat major (1820-1866). 

 

Charbonnier (Saint-Marcel-d'Urfé) : Charbonnier peut avoir plusieurs significations. Cela peut provenir du métier des habitants qui étaient des charbonniers, c'est à dire des travailleurs forestiers ou des petits cultivateurs qui vivaient dans une clairière donc à l'écart de la société. Charbonnier peut également tirer son nom de la présence de gisements de charbon ou de four à charbon. Ce lieu-dit est mentionné sur la carte de l'Etat-major (1820-1866) sous la forme "Charbonnes". 

 

Fontenay (Villemontais) : "Fontenay" provient de "fontanetu" qui signifie au coin des sources. La mention la plus ancienne date de 1497 sous la forme « Les Fontenelles ». 

 

La Valette (La Pacaudière) : "La Vallette" provient de "la valeta" qui signifie petite vallée. Ce hameau est déjà présents sur la carte de Cassini au XVIIIe siècle. 


 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed