Tacot : quand le Pays d'Urfé est le lieu de tous les Westerns

28/04/2018

Inauguré en mai 1901, le Tacot, autrement dit le chemin de fer départemental à voie métrique, relie Roanne à Boën (54 kms). Le tronçon Cusset – Lavoine (Beaulouis) est ouvert le 1er janvier 1911, Beaulouis à St Just-en-Chevalet le 06 avril 1912, St Just-en-Chevalet à St Polgues par Juré le 06 juillet suivant.

 

 

Les ouvrages d’art sont nombreux et importants (tunnels, viaducs). Le viaduc des Peux à St Priest la Prugne construit en 1911, haut de 25,30 mètres, mesure 112 mètres de longueur et possède six arches de 14 mètres d’ouverture en courbe de 150 mètres de rayon. Pendant la construction, les ouvriers logent dans des baraquements en planches goudronnées, à même le chantier.

 

Le train n’aime pas la neige

 

Le train du 25 décembre 1917, parti de Vichy à 16h30 est pris dans une tourmente de neige, à 800 mètres de la gare de St Priest la Prugne, côté Beaulouis. Poussée par le vent, la neige forme une congère de 60 mètres de long jusqu’à 2,50 mètres de haut. Ne pouvant dégager le train, on vidange la machine et le thermosiphon de l’unique voiture. Le vent continuant à souffler, on ne peut commencer à déblayer la ligne que le 29. La circulation est rétablie le 03 janvier 1918 et, est à nouveau interrompue le 10, une nouvelle tempête ayant bouché toutes les tranchées.

 

 

 

Au moins 2 faits divers vont se produire en 1912 et 1913 (tentative de déraillement et accident)

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed