Les Journées Européennes du Patrimoine dans une 4L GTL

23/09/2017

 

 

 

Les 16 et 17 septembre 2017 se tenaient les Journées Européennes du Patrimoine. Pour sa 34ème édition ce sont près de 17 000 monuments qui ont ouvert leurs portes partout en France afin de faire découvrir ou redécouvrir les richesses de notre pays. Ainsi de nombreux lieux étaient accessibles dans le roannais, et notamment sur la Côte Roannaise.

 

Florian MATRAY, membre attaché au Bureau de l’Association, a tenu le week-end dernier à profiter des Journées Européennes du Patrimoine à bord d’un véhicule répondant parfaitement à cette aventure : une R4/4L GTL de 1980. Il a alors parcouru les routes du roannais de Pouilly-les-Nonains jusqu’à La Pacaudière en passant par Saint-André-d’Apchon et Renaison.

 

 

 

Son après-midi dominical a débuté par la visite de la charmante Eglise romane de Pouilly-les-Nonains. Puis c’est à Saint-André-d’Apchon que la Renault « 4L » a continué sa route.

En effet, il était possible d’observer à la Maison du Terroir (Ancienne Maison de Justice) une exposition d’Aquarelles et de Vitraux organisée par « Les Amis du 13 ».

L’information insolite :

Une légende urbaine racontait que sous un tableau de l’Eglise de Saint-André-d’Apchon se trouvait un autre tableau. Des recherches ont alors été menées par l’Institut des Beaux-Arts à Paris et a confirmé la légende. En effet, sous le tableau « Madeleine Repentante » se trouve « Le Viol de Lucrèce ». Ce dernier est un tableau de l’école de Fontainebleau et est exposé au sein de la Maison du Terroir.

Une copie du tableau initial a été réalisée pour être réinstallé à l’Eglise de Saint-André-d’Apchon.

 

Afin de continuer le voyage en Côte Roannaise, Florian MATRAY s’est dirigé au Petit Louvre à La Pacaudière où une exposition d’art était installée. Datant du XVIème siècle, le bâtiment servait dans un premier temps de logis pour les rendez-vous de chasse du connétable de Bourbon, puis une hôtellerie, un relais de Poste, une brigade de maréchaussée, presbytère, le Petit Louvre est aujourd’hui la propriété de la municipalité.

 

L’information en plus :

Le Petit Louvre est aujourd’hui le lieu de nombreuses curiosités pour les graffitis qui ornent les mûrs du bâtiment et sa toiture haute de 13 mètres avec une charpente remarquable faisant penser à une carène de vaisseau renversé.

 

Enfin l’après-midi s’est achevée par la visite de l’Eglise de Renaison et son magnifique orgue. Il est intéressant de savoir que l’orgue de Renaison n’est pas commun. Cet instrument exceptionnel datant des années 1870 et a été classé monument historique en 1991. Auparavant l’orgue Romantique demeurait dans une chapelle parisienne, ce n’est qu’en 1981 que l’orgue fut installé dans l’Eglise de Renaison après une longue aventure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La curiosité, le goût de l’aventure et de l’Histoire font des Journées Européennes du Patrimoine un week-end remarquable rempli d’anecdotes et de savoirs à transmettre pour l’Avenir de nos Villages.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed