"Le Cinéma a la Cote..... Roannaise" à Saint-Alban-Les-Eaux

10/09/2017

 

 

Le week-end des 25, 26 et 27 août a eu lieu sur la commune de Saint-Alban-Les-Eaux au lieu dit la Bataille, un festival mêlant musique, vin et cinéma. C’est sur une idée originale de Michel FEUGERE, fondateur du festival et trompettiste renaisonnais de renommée nationale, et de Christophe LOPPIN, professeur de musique et membre de notre association, que ce festival est né.

 

C’est avec la participation de l’AVFR, des vignerons de la Côte Roannaise, des harmonies de Saint-Germain-Lespinasse et de Saint-André-d’Apchon, et avec le soutien financier et logistique de le commune de Saint-Alban-Les-Eaux et de Roannais Agglomération que ce week-end culturel a été mis en place.

 

Les jours précédents ce grand week-end, une équipe de bénévoles, dirigée par Christophe LOPPIN à travaillé nuit et jour à la mise en place de ce grand événement. Grâce à eux et au sens de l’organisation de TATO, tout était prêt pour accueillir les participants le vendredi en fin d’après midi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le festival a commencé par une projection du court métrage « Les âmes sœurs » de Marion Filloque jeune et prometteuse réalisatrice Saint Albanaise à la salle des fêtes suivie de l’inauguration de l’exposition « Emblème » de Lamozé au Petit Prince.

 

 

A partir de 19h, les premières voitures arrivent sur le site de la bataille.

Ce sont environ 250 personnes qui dans un premier temps écoutent le répertoire « musiques de films » de l’harmonie de Saint-Germain-Lespinasse.

Puis après la pause casse-croûte proposée par Benoît LAPALUS, boucher à Renaison et l’épicerie d’Anna, les cinéphiles ont regardé dans un cadre bucolique le film « Le Samouraï » de Jean Pierre Melville. Le tout en dégustant un vin de Côte Roannaise ou une bière de Saint-Romain-La-Motte.

 

 

Le samedi soir, c’est dans un esprit plus populaire et avec une très belle affluence que s’est déroulée la soirée.

Tout d’abord l’harmonie de Saint-André-d’Apchon a interprété des œuvres d’Ennio Morricone, puis dans le même esprit que la soirée précédente, une foule nombreuse a regardée le film « Nos plus belles vacances » de Philippe Lelouche suivit d’un « dancing sous les étoiles » ambiance années 70, où les danseurs et danseuses d’un soir se sont défoulés jusqu’à une heure avancée.

 

 

Le dimanche matin eu lieu dans les caves du Petit Prince, un Café Littéraire animé par Michel Feugère en partenariat avec la maison de la presse BALLANSAT et avec la participation de  Katia Valére sur le thème « Vintage, le passé … dans le présent ».

Puis en fin d’après midi les « Tit’s Nassels » ont ravies un public nombreux, avant «L’affaire Thomas Crown » de Norman Jewinson.

 

 

Comme nous l’explique Christophe LOPPIN à l’heure du bilan « Ce festival est un succès, nous avons réussi à mettre en valeur notre terroir, nos paysages, nos harmonies locales, nos vignerons, dans un festival alliant tradition et modernité ».

 

Pierre Devedeux, Maire de Saint Alban les eaux, est lui « ravit d’avoir grâce à une belle animation culturelle et festive, accueillir plus de 1000 personnes (dont de nombreux Saint Albanais) sur les hauteurs de la commune. En espérant que le nombreux public extérieur se fasse ambassadeur de la commune et au-delà de la Côte Roannaise ».

 

A n’en pas douter cette première édition du « Festival à la Côte Roannaise » n’est qu’une première étape dans le développement de la culture et du tourisme sur notre canton. De quoi être confiant pour l’avenir.

 

Antoine Devedeux

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed