Gué de la Chaux : aux jeunes de notre pays morts pour la France

27/07/2017

 

Dimanche 23 juillet 2017 avait lieu la commémoration du massacre des résistants roannais morts au Gué de la Chaux.

 

En présence du maire d’Arcon, Christian Laurent, et de nombreux élus et représentants de la société civile et militaires, plus de 45 portes drapeaux rendaient un vibrant hommage aux victimes de la Résistance.

 

 

Entre la Loire et l’Allier, à la ferme Dépalle, le 22 juillet 1944, les troupes allemandes attaquaient un groupe de neuf maquisards. La plus jeune victime de cette attaque avait 16 ans. Les prisonniers ont été déportés. Jean-Claude, agriculteur, et Robert son fils n’ont pas résisté à cette dure épreuve.

 

Christian Laurent, maire d'Arcon ; Huguette Burelier, maire de Saint-Priest-la-Prugne, Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux, Antoine Vermorel, président de notre association

 

 

Cette commémoration rappelle le sacrifice des habitants de notre canton et mérite de rappeler la dureté du chemin de la délivrance du joug nazi. Ce massacre est intervenu un mois avant la libération de Roanne.

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed