Georges Dru inaugure un second petit Louvre à La Pacaudière (discours)

11/07/2017

 

Ce mercredi 05 juillet 2017, en fin d'après-midi, Monsieur Georges DRU, maire de La Pacaudière et le Conseil Municipal ont convié les habitants à la présentation du Petit Louvre sur le Rond-Point Nord de La Pacaudière en présence de Messieurs Bernard BONNE, Président du Conseil Départemental de la Loire et Yves NICOLIN, Maire de Roanne et Président de Roannais Agglomération.

 

Ce sont ainsi plusieurs membres de notre association au côté de Michelle JONIER, qui ont le plaisir de se retrouver pour participer à cette manifestation très intéressante et qui prouve si besoin en était, l'importance du Petit Louvre dans l'histoire de La Pacaudière et l'importance aussi du partenariat Département et communes.

Nous vous dévoilons le discours de Georges Dru prononcé pour l’occasion :

 

Monsieur le Président du Conseil Départemental

Monsieur Le Maire et Président de Roannais-agglomération

Mesdames Messieurs les Maires

Mesdames Messieurs les élus

Monsieur le représentant des compagnons du devoir

Mesdames, messieurs,

 

Quelques mots simplement pour vous dire mon grand plaisir et ma joie de vous accueillir aujourd’hui pour la présentation et inauguration de ce rond-point. Votre présence nous honore, Je vous remercie très sincèrement.

Quand on parcourt notre beau pays, les ronds-points sont généralement aménagés pour donner l’image, la spécificité, la spécialité de la ville ou la région traversée. Ceux de la Côte Roannaise, toute proche, en sont le parfait exemple, ils célèbrent la viticulture qui la popularisé.

Lorsque nous avons envisagé à notre tour l’aménagement de ce rond-point, tout en s’interrogeant sur les difficultés de l’exercice, nous avons tout de suite pensé au Petit Louvre.

 

Dans le premier bulletin municipal La Pacaudière, en 1977, Madame LAURENCHET, adjointe à la culture, écrivait :

« Le Petit Louvre, c’est le visage même de notre cité, La Pacaudière, c’est le Petit Louvre » 

 

Et elle ajoutait :

«Pour nous qui le côtoyons chaque jour, ne risquons nous pas d’oublier la valeur importante de son architecture »

En effet cette belle demeure constitue une des richesses de notre région. Construite sans doute sous le règne de LOUIS XII, elle est une heureuse harmonie des styles gothique et renaissance. Sa massive construction rectangulaire est superbement coiffée d’une toiture plus élevée que le gros œuvre.

 

Sous cette splendide et imposante toiture, on peut y admirer une remarquable charpente en coque de bateau renversée d’une hauteur de 13 mètres. Elle ne comprend pas moins d’un millier de pièces et pèse de 130 à 140 tonnes. A l’intérieur, de nombreux graffitis enduits et des fresques ornent les murs épais.

 

Le Petit Louvre est donc sans contestation la figure emblématique, le parfait symbole de LA PACAUDIERE, aussi nous avons décidé d’en installer une réplique sur ce rond-point à l’entrée nord de notre commune.

 

Je passe sur les contacts, les rencontres, et les travaux d’approches, je précise seulement que cette réplique a été réalisée sans l’aide d’un maitre d’œuvre.

Le gros œuvre a été exécuté par l’entreprise SOUTRENON de Pouilly-sous-Charlieu, les tours, la réplique des marches et les murets par les employés communaux. La charpente, la couverture et les ouvertures sont l’œuvre de jeunes Compagnons du devoir du Tour de France de La TALAUDIERE et l’éclairage par panneau solaire par l’entreprise Bruno Dupuy.

 

Je remercie Monsieur le Président du Conseil Départemental, d’avoir accepté de signer avec la commune une convention nous permettant de réaliser l’aménagement intérieur de ce rond-point, il l’a fait en ménageant, comme à son habitude, les finances du Département, l’article 4 de la convention précise « Ces travaux demeurent en totalité à la charge de la commune de La Pacaudière ».

 

 Avec le conseil municipal nous avons souhaité faire cette présentation ou inauguration, car au-delà du coup de projecteur donné sur La Pacaudière, cette réplique du Petit Louvre est un appel à visiter l’authentique et notre commune.

 

Mais aussi nous voulions surtout mettre en avant et montrer l’excellent travail de toutes les personnes qui ont participé à cette belle réalisation. Les entreprises, les Compagnons du devoir de La TALAUDIERE avec une mention particulière au Compagnon Passant Charpentier PECHOUR, enfin et avant tout rendre hommage au travail exceptionnel de nos employés communaux toujours très performants, un grand merci à eux.

 

Merci de m’avoir écouté, le verre de l’amitié sera servi sous le préau à côté de la mairie, mais avant, je passe la parole à Benjamin Lafond Prévôst, délégué départemental des compagnons du devoir du tour de France

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

ARCHIVES

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed