Toute l'actualité de la Côte roannaise,

des Pays d'Urfé et de la Pacaudière

Tacot : quand le Pays d'Urfé est le lieu de tous les Westerns

Inauguré en mai 1901, le Tacot, autrement dit le chemin de fer départemental à voie métrique, relie Roanne à Boën (54 kms). Le tronçon Cusset – Lavoine (Beaulouis) est ouvert le 1er janvier 1911, Beaulouis à St Just-en-Chevalet le 06 avril 1912, St Just-en-Chevalet à St Polgues par Juré le 06 juillet suivant. Les ouvrages d’art sont nombreux et importants (tunnels, viaducs). Le viaduc des Peux à St Priest la Prugne construit en 1911, haut de 25,30 mètres, mesure 112 mètres de longueur et possède six arches de 14 mètres d’ouverture en courbe de 150 mètres de rayon. Pendant la construction, les ouvriers logent dans des baraquements en planches goudronnées, à même le chantier. Le train n’aime p

Agriculture & Alimentation : près de 150 personnes à notre conférence-débat à Lentigny

L'accueil de Bernard Sainrat, maire de Lentigny, a été très apprécié. Ce village qui tire son nom du gaulois *lan, signifiant plaine, n'a rien oublié de son passé et de son avenir agricoles. La conférence a réuni comme prévu : Jean-Pierre Taite, Vice-président de la Région à l'agriculture Chantal Brosse, vice-présidente du Département à l'agriculture Raymond Vial, président de la chambre d'agriculture Marcel Augier, délégué de Roannais agglomération à l'agriculture Pierre Devedeux, délégué de Roannais agglomération à la viticulture Partis d'un constat dressé par notre association, les acteurs ont apporté des pistes de solution et de réflexions. N'oublions pas que le nombre d'agriculteurs a d

Record d'affluence à la marche des violettes à Crémeaux : le Pays d'Urfé révèle ses merveill

L’entente crémeausienne a organisé le lundi 02 avril 2018 sa 28ème marche des violettes. Le temps est idéal pour les nombreux marcheurs qui arrivent en flots continus à la salle Abbé Grobost dès 7h30 pour les inscriptions. Sept circuits sont proposés : de 6kms (accessible en poussette) à 36 kms. Tous comportent un ou plusieurs relais mais surtout tous empruntent des sentiers parfaitement balisés et, petit clin d’œil, nous pouvons effectivement voir de jolies violettes dans les talus. Le temps clair permet de découvrir de très beaux panoramas, et il est intéressant de traverser des hameaux où les bâtiments en pierre sont joliment restaurés. Nous avons aussi apprécié de nous éloigner du centre

Saviez vous que l'eau "jaillissait" déjà, il y a 1200 ans, à Sail ?

Mais d'où vient le mot "Sail" ? Le fait de surgir, de sauter et spécialement, en parlant d’une eau vive, de jaillir du sol est désigné en ancien français provençal par le mot sail. A Sail-les-Bains comme à Sail-sous-Couzan, la présence d’une ou plusieurs sources d’eau minérale est bien connue. Le mot « Sail » aurait d'ailleurs plus de 1200 ans !

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed