Toute l'actualité de la Côte roannaise,

des Pays d'Urfé et de la Pacaudière

France des villes contre France des champs : les grandes inégalités  - billet d’humeur d’Antoine Ver

Depuis plusieurs dizaines d’années, l’ouverture des marchés et l’abaissement des frontières (qu’on les conteste ou qu’on les approuve !) ont profondément changé nos équilibres territoriaux. Entre la France des métropoles et celle des villes et des villages de taille plus ou moins grande, une véritable fracture s’est ouverte. Entre délaissement et investissement, les actes vacillent. Ainsi, les métropoles (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg, etc) concentrent l’essentiel de la création de richesse. Entre 2000 et 2010, 75% de la croissance française s’est réalisée dans les quinze plus grandes villes de France. Le taux d’emploi en a été modifié : entre 2007 et 2012, - toutes le

140 agriculteurs choisissent La Pacaudière !

Le mardi 22 Août eut lieu dans la salle des fêtes de La Pacaudière la réunion des anciens agriculteurs de la Loire. Cette association comporte plus de 800 adhérents. 140 personnes étaient présentes. La mairie de La Pacaudière, représentée par M. le Maire, Georges Dru et Mme. la première adjointe, adhérente de notre association, Michelle Jonier, ont offert le café et la brioche matinale aux agriculteurs. Mme. le Maire d’Ambierle, Raymonde Brette, était également présente. Le président départemental de l’association, M. Auberger, et M. Mottet, président en charge du Roannais, ont accompagné les anciens agriculteurs pour une visite du petit Louvre et une visite du village du Crozet, classé vill

La fête de Juré : quand un village triple son nombre d'habitants pendant plus de 3 jours

Rendez-vous incontournables de toutes nos communes, les fêtes patronales sont organisées tout l’été et réunissent beaucoup de monde. Le succès dépend principalement de l’existence et de la volonté du tissu associatif, de la créativité des organisateurs, du souhait de la population de se réunir et de partager de bons moments. Un des gages de la réussite est le mélange de tradition et de nouveauté et le respect du calendrier. A Juré, c’est toujours le troisième week-end d’août. La fête de Juré 2017 en quelques chiffres : Près de 200 personnes présentes lors de l’ouverture, le vendredi soir, pour le baby-foot géant et le barbecue organisé par l’Union Sportive d’Urfé. La journée du samedi c’est

VIDÉO : A Saint-Just, 200 personnes assistent au concert au profit de l'association "Apôtre

Samedi 19 août, les enfants du pays Karen Perret-Barbaux et Alexandre Châtre donnaient un concert devant plus de 200 personnes à l'église de Saint-Just-en-Chevalet. Interprétant de nombreux extraits dont le Domine Deus d'Antonio Vivaldi, la soliste et l'organiste ont réalisé un bel exploit au profit de l'association caritative "Apôtre de la Vie". Mais puisque la musique s’écoute plus qu’elle ne se décrit, nous vous avons filmé un court extrait de ce moment privilégié. Redécouvrez la vidéo et la beauté de l'église de Saint Just en images en cliquant ici : Villages et Terres d'Avenir Biographies des artistes ci-dessous : Organiste amateur, Alexandre Châtre a commencé l'orgue à l'âge de 11 ans

Crémeaux : le concours de chevaux de trait perdure année après année

Samedi 19 août avait lieu à Crémeaux le concours annuel de chevaux de trait. Ce dernier tient sa réputation de son histoire : il y a encore quelques années près de 90 chevaux, notamment du canton, étaient mis en compétition. Avec les éleveurs, Antoine Vermorel, président de notre association et Huguette Burelier, vice présidente ont souligné « la puissance et la discipline des chevaux de trait qui ont permis à nos villages d’être des terres fertiles depuis des dizaines de siècle. » Pour Antoine Vermorel, « ces traditions qui se perdurent font la fierté de nos clochers et de notre identité rurale ». Nous adressons nos félicitations aux Crémeausiens dans l’organisation de cette belle manifesta

10 Août 1944 : un jour terrible pour Renaison

Le 10 Août 1944 est une date que les habitants de Renaison n’oublieront jamais qui résonne encore aujourd’hui comme un jour terrible qu’a connu leur village. Ce jour-là, les troupes allemandes envahissent la commune. Nombreux sont les bâtiments brûlés suite à la présence de résistants. A l’issue de cette terrible journée, 28 jeunes personnes sont déportées, beaucoup ne reviendront pas. Le devoir de mémoire persiste, et les renaisonnais se souviennent. Christophe Loppin (Secrétaire-adjoint de l’association) et Florian Matray (Membre attaché au Bureau) ont tenu à être présents à la commémoration de ce 10 août 2017 marquant le 73ème anniversaire de cet événement historique dramatique. La commém

© 2017 - Association "Villages et Terres d'Avenir" - Tous droits réservés, y compris pour les photos.

RSS Feed